Ipixline vous conseille

brouillard de peinture

---------------------------------------------------------------------------------------------------

DESCRIPTION

Texture granulaire habituellement sans aucun brillant. Ce défaut est normalement

limité à des petites surfaces.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

CAUSES OU ORIGINE

1. Mauvaise viscosité.

2. Mauvais diluant, trop bon marché, trop rapide.

3. Pulvérisation trop rapide. 4. Pression d'air trop élevée.

5. Distance trop élevée entre pistolet et surface à peindre.

6. Manque de diluant.

7. Mauvais réglage du pistolet.

COMMENT ÉVITER CE DÉFAUT

1. Utilisez uniquement le ou les diluants recommandés.

2. Vérifiez le réglage du pistolet, la méthode de pulvérisation et l'alimentation

correcte en peinture.

3. Utilisez la pression d'air comprimé recommandée.

Laissez la peinture sécher, puis poncez. Après ponçage et suivant l'importance du défaut, vous devrez, soit refaire une application, soit donner simplement un bon

coup de lustrage.

CE DÉFAUT EST PROVOQUE PAR/PENDANT :

L’APPLICATION

L'UTILISATION OU LA PRÉPARATION DES PRODUITS

Corosion

Corrosion, rouille, traces de rouille.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

DESCRIPTION

On aperçoit la surface de métal avec des taches de corrosion (en rouge dans le cas de I acier ou en blanc dans le cas de pièces en aluminium).

---------------------------------------------------------------------------------------------------

CAUSES OU ORIGINE

1• La surface du métal a été souillée avant application (par des traces de doigts, de l'eau etc.).

2. La peinture a été enlevée, ou détériorée par des copeaux, des rayures etc.

3. Mauvaise préparation des surfaces de métal.

4. La rouille n'a pas été complètement enlevée avant de refaire la finition.

5. Destruction du film de peinture du fait de la présence de contamination.

COMMENT ÉVITER CE DÉFAUT

1. Traitez la surface métallique de manière correcte et mettez la couche

d'accrochage appropriée.

2. Faites disparaître toutes les traces de copeaux et de rayures avant que la rouille

commence à se développer.

3. Nettoyez soigneusement le véhicule avant de commencer l'application.

4. Vous devez essuyer soigneusement toutes les traces d'eau, de ponçage.

SOLUTION

Poncez jusqu'à faire disparaître la peinture et atteindre le métal nu, puis utilisez le produit approprié Ferose  pour le traitement du métal avec un apprêt à l'acide phosphorique Acide 8 Upol  et refaites toute la gamme de peinture.

CE DÉFAUT EST PROVOQUE PAR/PENDANT :

 L'UTILISATION OU LA PRÉPARATION DES PRODUITS

LE NETTOYAGE

LA PRÉPARATION DE SURFACE

coulure

Coulures, surcharges, effets de rideaux, crachements du pistolet, ruissellements.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

DESCRIPTION

Application trop abondante du produit pulvérisé qui n'adhère pas de façon uniforme sur la surface à peindre.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

CAUSES OU ORIGINE

 l. Mauvais diluant.

2. Trop de diluant.

3. L'éclairage n'est pas suffisant dans la cabine de peinture, le peintre ne peut pas travailler correctement.

4. La surface est souillée par de l'huile, de la graisse, etc.

5. La surface à peindre ou l'atelier sont trop froids.

6. La pression d'air comprimé est trop faible, la peinture ne s'atomise pas, ou bien

le pistolet est trop près, ou encore les passes de pistolage sont trop lentes.

7. La technique d'application n'est pas correcte.

8. La peinture goutte du pistolet.

COMMENT ÉVITER CE_DÉFAUT

l. Laissez la surface de la carrosserie prendre au moins la température de l'atelier

avant de commencer à effectuer le travail de finition. Faites en sorte d'avoir constamment une température appropriée dans l'atelier dans les zones de peinture.

2. Utilisez des réglages et des techniques de pistolage correctes avec une bonne pression d'air.

3. N'empilez pas les couches de finition les unes sur les autres. Laissez suffisamment de temps pour l'évaporation des solvants et le séchage entre chaque couche.

4. Choisissez le bon diluant.

5. Lisez et suivez soigneusement les instructions écrites sur l'emballage. Choisissez le diluant le mieux adapté aux conditions existantes dans l'atelier.

6. Veillez à avoir un bon éclairage dans la cabine de peinture.

Lavez la zone défectueuse et laissez-la sécher jusqu'à ce que vous puissiez la poncer et obtenir une surface bien lisse avant de refaire tout le travail de finition.

Le ponçage et le polissage sont recommandés pour les couleurs vives ou foncées et les couches transparentes, Dans le cas d'une couche de base il faut refaire toute la finition après le ponçage,

CE DÉFAUT EST PROVOQUE PAR/PENDANT :

LE NETTOYAGE
L’APPLICATION
AUTRES FACTEURS : LA TEMPÉRATURE

Decolement de peinture

Decolement de peinture, Petit écaillage, gravillonnage

---------------------------------------------------------------------------------------------------

DESCRIPTION

Des petites écailles de la couche de finition ont tendance à se détacher du support. Ce défaut est habituellement provoqué par l'impact de cailloux ou de corps durs. Le peintre ne peut rien faire face aux conditions de la route, il ne peut donc pas empêcher de tels événements, mais il peut prendre des mesures

pour en minimiser les effets lorsqu'il sait à l'avance que ces conditions peuvent exister.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

CAUSES OU ORIGINE

Impacts de cailloux sur un véhicule circulant relativement vite (en particulier sur les routes gravillonnées).

COMMENT EVITER CE DEFAUT

1. Si le véhicule est fréquemment exposé au gravillonnage, recommander au

client un système approprié.

2. Utiliser un apprêt assoupli et/ou une finition brillant direct (laque 2 composant

ou vernis 2 composants) assouplie.

3. Une base mate activée peut aussi améliorer la résistance au gravillonnage.

 

SOLUTION

Réparer la zone endommagée par le gravillonnage avec un système assoupli. Les surfaces les plus concernées sont : le nez du capot, le toit ,ou au-dessus du pare-brise, le soubassement et les passages de roues.

Defaut peinture

Defaut peinture

Ils sont dus aux opérations ou aux facteurs suivants :

 

NETTOYAGE (avant application):

 Nettoyage insuffisant.

Nettoyage avec un produit Inadapté.

Essuyage insuffisant.

Le nettoyage doit être fait Juste avant l'application.

 

PREPARATION DE SURFACE

 Ponçage insuffisant.

Abrasif Inadapté.

Sous-couche inadaptée.

Sèchage de sous-couche insuffisant.

 

UTILISATION ET PREPARATION DU PRODUIT

 Utilisation de produits non-recommandés (activants. diluants....) . Les recommandations des fiches techniques ou celles écrites sur l'emballage n’ont pas été suivies.

Utilisation d'additifs non-recommandés.

Choix de diluants mal adaptés aux conditions de l'atelier.

 

APPLICATION

 Trop mouillée.

Couches trop épaisses.

Trop sèche.

Epaisseur du film insuffisante.

Temps d'évaporation des solvants insuffisant.

Réglages du pistolet.

Distance d'application.

Nombre de couches.

Technique de pulvérisation.

Différence de température entre l'atelier (la cabine de peinture) et la surface à

recouvrir .

 

ENTRETIEN DES EQUIPEMENTS

 Filtres.

Compresseur.

Tuyauteries. canalisations.

Pistolet.

Cabine de peinture.

 Conditionnement d'air.

 

SECHAGE – ETUVAGE

 Température trop élevée.

Température trop basse.

Effectué trop tôt. Temps d'attente avant étuvage insuffisant  après l’application de la dernière couche.

 

AUTRES CAUSES

 Conditions atmosphériques

Pollution

Humidité

Température (trop élevée ou trop faible)

Dejection d'oiseau

Taches, soufflures, marques d'insectes, marques acides, fientes.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

DESCRIPTION

Marques d'attaque chimique sur la couche supérieure, ce qui peut se traduire par des taches décolorées dans la pigmentation de la peinture.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

CAUSES OU ORIGINE

Souillures et attaques provenant de pulvérisations d'origine agricole ou horticole. Le problème est saisonnier et régional, il est influencé par la présence d'insectes et d'oiseaux. L'attaque chimique organique est accélérée par la chaleur en particulier par les rayons solaires. Le temps d'exposition et la température

augmentent très fortement la concentration d'acides. Les dégâts sont plus visibles sur les couleurs vives ou foncées du fait de la plus grande absorption de la chaleur.

COMMENT EVITER CE DEFAUT

l . Des lavages fréquents constituent la meilleure protection contre les polluants invisibles.

2. Entretenez et protégez soigneusement la couche supérieure du véhicule en utilisant un produit de lustrage ou une cire sans silicone.

SOLUTION

Lavez bien à fond le véhicule avec du détergent et de l'eau en utilisant une brosse et une grande quantité d'eau. Frottez les zones défectueuses avec un tampon à polir et donnez un coup de lustrage. Dans les cas sérieux, poncez les zones concernées, vérifiez que les cratères et les défauts sont complètement poncés et ont disparu avant de refaire une application de la couche d'apprêt et de la finition.

CE DÉFAUT EST PROVOQUE PAR/PENDANT :

AUTRES FACTEURS : LA POLLUTION, LES SOUILLURES D'ORIGINE EXTÉRIEURE

Silicone oeil de poisson                                                   

Effet d'oeil de poisson, cloquage, présence de silicones, mauvais mouillage, effet de bulles, piqûres, cratères.

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------

                                                         DESCRIPTION

---------------------------------------------------------------------------------------------------

Petites ouvertures en forme de cratères dans la couche de finition après son application.

 

CAUSES OU ORIGINE

1. Mauvais nettoyage ou mauvaise préparation de surface. Beaucoup de cires ou

de produits de lustrage contiennent du silicone, ce qui est la cause la plus courante pour ce défaut. Le silicone adhère fortement au film de peinture, il faut donc s'attacher à l'éliminer. Même de petites quantités provenant de poussière de ponçage, de chiffons, ou de voitures en cours de lustrage à proximité, peuvent provoquer ce défaut.

 

2. Le défaut provient de l'ancienne couche de finition ou d'une retouche ou réparation précédente. L'ancienne finition ou la réparation précédente peut contenir une quantité excessive de silicone provenant des additifs utilisés lors de l'application. En général l'essuyage au solvant ne suffit pas pour faire disparaître le silicone incorporé dans le film.

 

3. Contamination des canalisations d'air comprimé par de l'eau ou de l'huile.

 

COMMENT EVITER CE DEFAUT

1, Il faut travailler avec beaucoup de soin pour retirer toutes les traces de silicone

en faisant un nettoyage approfondi avec du dégraissant SD-7/10 ou du 3920S

 

2. Ajoutez un produit éliminant l'effet d'oeil de poisson

459S a rajouté dans la peinture en raison de 5%.

 

3. Purgez et nettoyez l'épurateur d'air comprimé chaque jour pour retirer l'humidité

et la saleté. Il faut aussi purger chaque jour la cuve du compresseur.

Une fols que la couche de peinture en cause est bien stabilisée, appliquez une autre double couche de couleur contenant la quantité recommandée de produit éliminant l'effet d'oeil de poisson. Dans les cas graves, faut poncer soigneusement les zones concernées et appliquer une nouvelle couche de finition.

 

CE DEFAUT EST PROVOQUE PAR/PENDANT :

L'ENTRETIEN DES EQUIPEMENTS

LA PREPARATION DE SURFACE ET LE NETTOYAGE

 

 

 

faible pouvoir couvrant

Mauvais recouvrement, film transparent, manque de peinture, mauvaise opacité.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

DESCRIPTION

Lorsqu'on peut voir la couche d'apprêt ou le mastic à travers le film de peinture finale.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

CAUSES OU ORIGINES

l . Mauvais éclairage dans la cabine de peinture.

2. La couleur{ n’etait pas bien mélangée ou remuée.

3. Vous avez utilisé trop de diluant,

4. La couleur du support n'était pas correcte.

5. Épaisseur de film insuffisante.

COMMENT ÉVITER CE DÉFAUT

1. Utilisez le diluant recommandé.

2. Veillez à avoir un bon éclairage dans la cabine.

3. Vérifiez le réglage du pistolet,

4 Remuez et mélangez soigneusement toutes les couleurs,

5. Appliquez la quantité correct de peinture (suffisamment)

 SOLUTION

 Laissez sécher la couche de finition puis poncez et refaites une application,

CE DEFAUT EST PROVOQUE PAR/PENDANT :

L'UTILISATION OU LA PRÉPARATION DES PRODUITS

L' APPLICATION

fissurations

Fissurations, craquelures, fendillement, rétrécissement.

---------------------------------------------------------------------------------------------------


DESCRIPTION

Présence de fissurations profondes ressemblant à de la boue fissurée dans une mare sèche. Ce défaut se présente souvent sous l'aspect d'étoiles à trois branches de forme non définie. Elles sont en général localisées dans la couche de finition mais aussi parfois dans la sous-couche.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

CAUSES OU ORIGINE

1. Épaisseur excessive du film (une épaisseur trop forte des couches supérieures augmente en effet les contraintes normales et les tensions, ce qui provoque des craquelures, même dans les conditions normales).
2. Le ou les produits ne sont pas bien mélangés.
3. Temps d'évaporation des solvants insuffisant.
4. Utilisation incorrecte des additifs.
5. Le support est trop chaud ou trop froid.
6. Les différentes couches sont incompatibles entre elles.
7. L'activateur a été oublié lors du mélange d'un produit à 2 composants.


COMMENT EVITER CE DEFAUT

1. Il ne faut pas empiler les couches de finition les unes sur les autres. Il faut laisser suffisamment de temps d'évaporation des solvants entre les différentes couches. Ne faites pas sécher en soufflant avec l'air comprimé de votre pistolet.
2. Remuez soigneusement toutes les sous-couches colorées et les couches de finition avant de les appliquer. Tamisez la peinture et ajoutez un additif anti- contamination si nécessaire.
3. Lisez et appliquez soigneusement les instructions données sur l'emballage (des additifs qui ne sont pas conçus spécifiquement pour une couche de peinture peuvent affaiblir le film final de peinture et le rendre plus sensible aux fissurations).

 SOLUTION


Les zones concernées doivent être poncées jusqu'à obtenir une surface bien lisse, en allant si nécessaire, dans les cas extrêmes, jusqu'au métal nu avant de refaire une gamme complète d'application.

CE DEFAUT EST PROVOQUE PAR/PENDANT :

L'APPLICATION
LA PREPARATION DE SURFACE
L'UTILISATION OU LA PREPARATION DES PRODUITS

 

 

MARBRURES

Marbrures, ombres, remontée de pigment, embuage, farinage en surface, précipitation, voile, blanchiment.

 

DESCRIPTION

Ce type de défaut ne se produit qu·avec des peintures métallisées lorsque les

particules ont tendance à converger à la surface et à provoquer l'apparition de taches ou de stries.

 

CAUSES OU ORIGINE

1. Mauvais diluant

2. Mauvais mélange des produits.

3. Pulvérisation trop liquide.

4. Le pistolet est trop près de la surface à appliquer.

5. Méthode de pulvérisation irrégulière.

6. Température trop froide dans l'atelier.

7. Le temps d'évaporation des solvants a été trop court avant l'application de la couche de vernis.

8. La couche est influencée par une atmosphère trop humide. 9. La couche est trop épaisse.

 

COMMENT EVITER CE DEFAUT

1 Choisissez le diluant qui est le mieux adapté aux conditions existantes dans

l'atelier et bien mélanger (en cas de temps froid ou humide choisir un solvant qui sèche plus vite).

 

2. Bien remuer et mélanger soigneusement les peintures pour les couches supérieures, spécialement les produits métallisés.

 

3. Utilisez les bons réglages pour le pistolet, les bonnes techniques de pistolage, la bonne pression d'air.

 

4. Maintenez le pistolet toujours propre (particulièrement l'aiguille, la buse et le chapeau d'air) et en bon état de fonctionnement.

 

5. Ne pulvérisez pas la couche métallisée trop mouillée.

 

SOLUTION

Laissez prendre la couche de couleur et appliquez une deuxième couche plus sèche ou bien deux couches Indépendantes. en fonction du type de vernis que vous voulez appllquer.

SI le défaut n'est visible qu'après application de la couche de vernis , faites sécher celle-ci, poncez-la et appliquez à nouveau une couche de base mate et une couche de vernis.

 

 

CE DEFAUT EST PROVOQUE PAR/PENDANT :

 

L'APPLICATION

L' HUMIDITE .

 

 

MICRO RAYURES             

---------------------------------------------------------------------------------------------------

DESCRIPTION

La surface de la couche supérieure a perdu son brillant, elles comporte des fines

rayures comme des cheveux ou des rayures sur toute la surface.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

CAUSES OU ORIGINE

Ce problème provient en général d'une utilisation fréquente des machines de

lavage automatique de carrosseries.

COMMENT ÉVITER CE DÉFAUT

Maintenir et protéger la couche de laque supérieure en utilisant un produit de

lustrage ou une cire ne contenant pas de silicone.

SOLUTION

Un bon entretien au moyen d'une machine en utilisant toujours un bon produit dE lustrage sans silicone. Si le cas est grave il faut poncer et repeindre.

CE DÉFAUT EST PROVOQUE PAR/PENDANT :

AUTRES FACTEURS: l'abrasion mécanique extérieure par des brosses et des dispositifs de lavage, ou bien l'enlèvement de couches importantes de saletés par brossage manuel.

tâche d'eau

---------------------------------------------------------------------------------------------------

DESCRIPTION

Aspect terni général du brillant par taches ou par groupes de taches.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

CAUSES OU ORIGINE

l . Évaporation d'eau sur la couche de finition avant séchage complet.

2. Lavage de la couche de finition sous un soleil ardent.

COMMENT ÉVITER CE DÉFAUT

l. Ne mettez pas d'eau sur un travail de peinture récent et faites en sorte de

mettre les voitures fraîchement peintes à l'abri de la pluie. Laissez suffisamment

de temps de séchage avant de livrer la voiture au client.

2. Lavez la voiture à l'ombre et essuyez-la bien soigneusement.

SOLUTION

Donnez un coup de lustrage ou de tampon à polir. Dans les cas sérieux il faut poncer la zone et refaire une application de finition.

CE DÉFAUT EST PROVOQUE PAR/PENDANT :

LES OPÉRATIONS APRÈS PEINTURE (DÉFAUT APRÈS SÉCHAGE)

 

SOULEVEMENT peinture

---------------------------------------------------------------------------------------------------

DESCRIPTION


La surface se déforme ou se ride pendant l'application de la couche supérieure ou pendant le séchage.

---------------------------------------------------------------------------------------------------


CAUSES OU ORIGINE


1. Utilisation de produits incompatibles. Les solvants de la nouvelle finition attaquent l'ancienne surface, ce qui provoque des déformations ou des rides.


2. Temps d'évaporation de solvants insuffisant. Le soulèvement se produit lorsque le
film de peinture est une laque synthétique et que la peinture n'est que
partiellement polymérisée. Les solvants de la couche en cours d'application
provoquent un soulèvement localisé ou une dissolution partielle qui déforme ensuite la surface de la finition.


3. Mauvais séchage. Lorsque des sous-couches de type laque synthétique ne sont pas entièrement sèches, la couche supérieure de peinture peut se soulever.
4. Influence de l'ancienne couche de finition ou de la réparation précédente.
La peinture appliquée sur une couche de finition fraîche type laque séchée à l'air provoque un soulèvement.


5. Mauvais nettoyage, mauvaise préparation de surface. L'emploi d'un apprêt ou d'un isolant de surface de type laque sur la couche de finition d'origine qui va être recouverte avec une peinture, provoque un soulèvement dû à un effet de sandwich.


6. Mauvais diluant. L'utilisation de diluants à peinture dans une laque augmente le gonflement et la déformation du substrat, ce qui peut provoquer un
soulèvement particulièrement dans le cas d'une peinture deux-tons ou de repeindre.


7. Application de couches trop épaisses

 

COMMENT EVITER CE DEFAUT.


l. Évitez d'utiliser des produits incompatibles, comme par exemple un diluant avec un produit de type laque ou bien des isolants ou des apprêts incompatibles.


2. N'empilez pas l'une sur l'autre les couches de finition. Laissez suffisamment de temps pour l'évaporation des solvants et le séchage. La couche de finition finale doit être appliquée lorsque la couche précédente est encore soluble ou après
séchage complet et imperméabilité aux solvants de la couche supérieure.


3. Choisissez le diluant qui correspond à la couche de finition appliquée et qui est
adapté aux conditions existantes dans l'atelier.

 

SOLUTION


l. Retirez la couche de finition dans les zones concernées et refaites une application de finition.


2. Dans les cas vraiment graves, il faut retirer intégralement toute la peinture et refaire une application complète sur le métal nu.

 

CE DEFAUT EST PROVOQUE PAR/PENDANT :

 

LA PREPARATION DE SURFACE
L'UTILISATION OU LA PREPARATION DES PRODUITS
LE SECHAGE
L'APPLICATION
UN NETTOYAGE INSUFFISANT

 

 

  POUSSIERES CARROSSERIE

Saleté, petits déchets, saleté dans la peinture, saletés incluses dans la peinture, poussières diverses, petits points, éclats, grenaille.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

DESCRIPTION

Dans le cas de ce genre de défaut, la surface laisse apparaître des particules de
différentes tailles déposées sur la couche d'apprêt ou la couche de finition.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

CAUSES OU ORIGINES

1. La surface de la carrosserie est chargée statiquement ce qui attire la poussière.

2. Poussière ou saletés provenant du ponçage à sec ou de vos vêtements, etc.

3. Utilisation d'un papier de masquage de mauvaise qualité.

4. Vous n'avez pas utilisé de tampon d'essuyage avant la pulvérisation (ou pas
immédiatement avant).

5. L'air est mal filtré.

6. Des brouillards de pulvérisation se fixent sur les surfaces fraîches.

7. La peinture est conservée dans des pots ou des boîtes sales.

8. Mauvais filtrage de la peinture.

9.Vos vêtements sont poussiéreux, sales ou laissent échapper des fibres.

lO. La peinture a été stockée ou conservée plus longtemps que la date limite.

11. Mauvais filtrage de l'air comprimé.

12. Diluant ou activateur incorrect.

13. La voiture n'a pas été soigneusement soufflée au préalable.

14. Les pigments ou les nuances de base n'ont pas été suffisamment mélangés.

15. Un brouillard d'application s'est accumulé sur les parois de la cabine.

16. Utilisation de produits re dilués ou de produits à 2 composants au delà de leur

date limite.

COMMENT ÉVITER CE DÉFAUT

l. Utilisez un fluide antistatique ou bien reliez le véhicule à la terre.

2. Veillez à ce que votre atelier de carrosserie soit aussi propre que possible. Laissez les portes de la cabine de peinture fermées. Humidifiez le sol et les murs si nécessaire.

3. Portez une combinaison spéciale pour le pistolage.

4. Soufflez toutes les moulures, les cordons de soudure etc.

5. Soufflez toute la voiture avant de la placer dans la cabine.

6. Utilisez votre tampon d'essuyage immédiatement avant la pulvérisation.

7. Effectuez un entretien soigné de vos équipements.

8. Appliquez les recommandations appropriées pour éviter une pulvérisation trop

abondante (pression correcte, diluant, etc.).

9. Nettoyez soigneusement le véhicule avant de commencer la réparation.

10. Mélangez à fond la couleur après avoir suffisamment remué les teintes de base.

11. Ne dépassez pas la date limite d'utilisation pour les produits à 2 composants.

12. Utilisez un filtre fin pour tamiser la peinture.

SOLUTION

l . Laissez la couche de finition durcir complètement, poncez finement et refaites un polissage.

2. Si le défaut est sérieux, il faut poncer et refaire une application.

CE DÉFAUT EST PROVOQUE PAR/PENDANT :

L'UTILISATION, LA PRÉPARATION DES PRODUITS

LE NETTOYAGE

L'ENTRETIEN DES ÉQUIPEMENTS

PELAGE CARROSSERIE

Pelage, perte d'adhérence, écaillage, mauvaise liaison entre les couches, décollement, mauvaise adhérence.

---------------------------------------------------------------------------------------------------


DESCRIPTION


Perte d'adhérence entre la peinture et son support (c'est-à-dire la couche finale sur l'apprêt et/ou sur l'ancienne couche, ou bien la couche d'apprêt sur le métal).
On découvre en général ce défaut dans l'atelier de carrosserie quand on enlève le ruban adhésif de masquage.

---------------------------------------------------------------------------------------------------


CAUSES OU ORIGINE


l. Mauvais nettoyage ou mauvaise préparation. Si on n'enlève pas soigneusement la poussière de ponçage et les autres contaminations de surface, on empêche que la couche de finition puisse être en contact étroit avec le support.


2. Mauvais traitement du métal. On n'a pas utilisé de produit de préparation du métal (dégraissage) ou de couche primaire d'accrochage.


3. Les produits n'ont pas été bien mélangés.


4. Vous n'avez pas utilisé un isolant de surface approprié. 5. Le film de peinture est trop épais.


6. Application trop sèche.


7. Le film de peinture était trop sec lorsque vous avez enlevé le ruban adhésif de masquage.


8. Les temps d'évaporation de solvants étaient trop courts.


9. Mauvaise méthode d'application, diluant trop bon marché.

 

10. Mauvais ponçage.


11. Température de surface trop froide ou trop chaude lors de l'application.


COMMENT EVITER CE DEFAUT


1. Nettoyez soigneusement les surfaces à peindre.


2. Employez le bon produit de préparation du métal et le bon apprêt (couche primaire d'accrochage).


3. Remuez très soigneusement toutes les peintures de sous-couches et de finition.


4. En général on recommande d'utiliser des apprêts de surfaçage pour améliorer


L’adhérence des couches supérieures. Dans certains cas il faut isoler pour empêcher le pelage (par exemple pour des peintures synthétiques sur des peintures de finition).


5. N'appliquez pas des couches trop épaisses et suivez nos recommandations concernant les temps d'évaporation des solvants entre les couches.


6. Poncez correctement.


7. N'utilisez que des diluants recommandés.


8. Faites les applications avec les viscosités recommandées.


SOLUTION


Retirez la couche de finition sur une surface légèrement supérieure a la zone du
défaut et refaites une application de finition.


CE DEFAUT EST PROVOQUE PAR/PENDANT :

 

LE NETTOYAGE
LA PREPARATION DE SURFACE
LA MAUVAISE METHODE OU LA MAUVAISE GAMME L'UTILISATION OU LA PREPARATION DES PRODUITS
L'APPLICATION

 

CARROSSERIE PEAU D4ORANGE

Peau d'orange, mauvaise tension, mauvaise planéité.

--------------------------------------------------------------------------------------------------- 

DESCRIPTION

 

Formation .d'une surface irrégulière un peu comme une peau d'orange, cela provient

d'une mauvaise refonte des gouttelettes de peinture atomisées qui sèchent avant de pouvoir se lier et fusionner pour former une surface bien régulière.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

CAUSES OU ORIGINE

 

1. Mauvais réglage et mauvaise technique de pistolage. Une pression d'air trop

faible, une ventilation pas suffisamment directive, ou une distance trop grande

du pistolet peuvent provoquer un séchage prématuré des gouttelettes pendant

leur trajet jusqu'à la surface à peindre, elles restent alors telles qu'elles se sont formées à la sortie de la buse du pistolet.

2. Température d'atelier trop élevée, si c'est la cas, les gouttelettes perdent trop

de solvant et sèchent avant de pouvoir se lier et fusionner pour former une surface bien régulière.

3. Mauvais séchage. Si le pistolet réalise une ventilation trop forte avant que les gouttelettes aient une chance de fusionner, on a un effet de peau d'orange.

4. Mauvais temps d'évaporation des solvants ou de "recouvrement" entre deux couches. Si les premières couches de laque ont le temps de trop sécher, le solvant des gouttelettes de peinture de la couche suivante est absorbé par la première couche avant que les gouttelettes puissent fusionner entre elles correctement.

5. Mauvais diluant. Dans le cas d'une peinture pas assez diluée ou d'une peinture

diluée avec un solvant à évaporation trop rapide, les gouttelettes atomisées deviennent trop sèches avant d'atteindre la surface à peindre.

Viscosité trop forte.

6. Trop peu de diluant.

7. Les produits ne sont pas bien mélangés. Beaucoup de types de finition sont conçus avec des composants chimiques qui favorisent la refonte. Si ces _ composants ne sont pas bien mélangés, l'effet de peau d'orange apparait.

COMMENT EVITER CE DEFAUT

l. Utilisez des réglages et des techniques de pistolage correctes avec une bonne pression d'air.

2. Organisez votre travail de peinture pour éviter les extrêmes de température et d'humidité. Choisissez le diluant le mieux adapté aux conditions existantes dans

l'atelier. L'emploi d'un diluant à évaporation lente va permettre de surmonter la

difficulté.

3. Laissez suffisamment de temps pour l'évaporation des solvants et le séchage. Ne

faites pas de séchage par ventilation forcée.

4. Laissez suffisamment de temps de séchage pour les sous-couches et les finitions

(ni trop long, ni trop court).

5. Choisissez le diluant le mieux adapté aux conditions existantes dans l'atelier pour obtenir un bon écoulement des gouttelettes et leur fusion en une surface bien

régulière de la couche de finition.

6. Diluez le produit jusqu'à avoir la viscosité recommandée en utilisant le diluant approprié.

SOLUTION

 

L'utilisation de produits de polissage peut aider à éviter ce défaut, avec un polissage modéré pour la laque et une pâte à polir légère pour le vernis. Dans le!: cas extrêmes il faut poncer jusqu'à obtenir une surface lisse puis refaire une appli

cation complète de couche de finition en utilisant un diluant à évaporation plus lente avec la pression d'air comprimé appropriée.

CE DÉFAUT EST PROVOQUE PAR/PENDANT :

 

L'APPLICATION, LE RÉGLAGE DU PISTOLET L'UTILISATION OU LA PRÉPARATION DES PRODUITS FACTEURS: LA TEMPÉRATURE & L’HUMIDITÉ

microbullage

qûres d'épingle, rétention de solvant, petites pustules, piqûres, éclatements.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

DESCRIPTION


Tout petits trous ou groupes de trous dans la couche de finition, ou bien dans le
mastic de finition ou l'apprêt. C'est habituellement le résultat de solvants restés emprisonnés dans la peinture ou bien de présence d'air ou d'eau.
Les piqûres d'épingle sont de petites boursouflures dont la surface a éclaté pendant le séchage.

---------------------------------------------------------------------------------------------------


CAUSES OU ORIGINE


1. Mauvais nettoyage ou mauvaise préparation de surface. L'humidité qui est
restée sur les couches d'apprêt passe à travers la couche supérieure en cours
de séchage et provoque la piqûre d'épingle.


2. Contamination des canalisations d'air comprimé. L'eau ou l'huile des
canalisations pénètrent dans la peinture en cours d'application et provoquent
l'effet de piqûres d'épingle en ressortant pendant le séchage.


3. Mauvais réglage du pistolet ou mauvaise technique de pistolage. Si le réglage
ou la technique utilisée provoquent une application trop mouillée, ou si le pistolet est trop près de la surface, les piqûres d'épingle apparaissent lorsque l'air ou les solvants s'échappent pendant le séchage.


4. Mauvais diluant. L'emploi d'un solvant trop rapide pour la température existant dans l'atelier fait que l'opérateur a tendance à tenir le pistolet trop près de la surface pour avoir un débit approprié. Par contre lorsque le solvant est trop lent, il reste emprisonné dans les couches suivantes.


5. Mauvais séchage. Le fait de sécher par ventilation forcée une couche qui vient d'être appliquée peut faire entrer de l'air dans l'épaisseur du film de peinture et provoquer la formation d'une peau, d'où l'apparition des piqûres d'épingle lorsque les solvants restés emprisonnés remontent à la surface.


COMMENT EVITER CE DEFAUT


l. Nettoyez sérieusement toutes les surfaces à peindre. Veillez à ce qu'elles soient
complètement sèches avant d'appliquer les sous-couches ou les couches
supérieures.


2. Purgez et nettoyez l'épurateur d'air comprimé régulièrement chaque jour pour
retirer l'humidité et la saleté. Il faut aussi purger chaque jour la cuve du
compresseur.


3. Utilisez les bons réglages pour votre pistolet et les bonnes techniques de
pistolage avec la pression correcte d'air comprimé.


4. Choisissez le diluant qui convient pour les conditions existant dans votre atelier. Si
le temps est froid ou humide augmentez la température de la cabine de
peinture.


5. Laissez suffisamment de temps pour l'évaporation des solvants et le séchage. Ne
cherchez pas à accélérer le séchage par une ventilation forcée.
Poncez la zone concernée jusqu'à obtenir une surface bien lisse et refaites une application de finition.


CE DEFAUT EST PROVOQUE PAR/PENDANT :


LA PREPARATION DE SURFACE, LE NETTOYAGE, L'APPLICATION
L'ENTRETIEN DES EQUIPEMENTS
L'UTILISATION OU LA PREPARATION DES PRODUITS

 

 

Ipixline vous conseille

Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.